BE – Inégalités, pauvreté et discriminations au Guatemala

INÉGALITÉS ET PAUVRETÉ AU GUATEMALA :

Découvrez ci-dessous quelques informations supplémentaires sur les inégalités, la pauvreté et les discriminations au Guatemala!

Le Guatemala est un pays très inégalitaire. Plus de 60 % du revenu national est concentré entre les mains des 20 % les plus riches.

Plus de la moitié de la population vit dans la pauvreté, et 1 personne sur 10 dans « l’extrême pauvreté ». Les régions les plus pauvres sont les régions habitées par les populations indigènes. C’est le cas de la région de l’Altiplano, où les deux projets soutenus cette année par les Olympiades d’Etude Solidaire sont mis en place : 100 jeunes filles de cette région vont pouvoir bénéficier d’une bourse d’étude ET le centre de formation technique de San Marcos, dont VOS HEURES D’ETUDE permettront la reconstruction, s’y trouve également.

Les jeunes filles et femmes mayas de la région de l’Altiplano sont particulièrement discriminées pour différentes raisons. En tant que femmes tout d’abord : les jeunes filles et femmes mayas sont exclues très jeunes du système éducatif et n’ont généralement pas la possibilité de jouer un rôle premier dans la société. En tant que Mayas ensuite. En effet, les Mayas subissent des discriminations diverses (raciales, sociales, économiques et culturelles). Et enfin, comme indiqué ci-dessus, la région de l’Altiplano est une région très pauvre : dans les zones rurales, 3 personnes sur 4 vivent dans la pauvreté, pour 1 personne sur 4 dans les zones urbaines.

N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook des Olympiades et à commenter !

DSC_0399 DSC_0149

Share ...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn