Projets soutenus

GuatemalaLe Guatemala est l’un des pays d’Amérique latine avec les plus hauts niveaux d’inégalité. Les taux d’analphabétisme et d’abandon scolaire atteignent des niveaux dramatiques. La formation technique est presque inexistante, de mauvaise qualité et souvent dénigrée car peu connue. Par ailleurs, le tremblement de terre qui a secoué le Guatemala en novembre 2012 a plongé une partie du pays en situation d’urgence. Il a aggravé les conditions de vie déplorables de la population de l’Altiplano et a renforcé la précarité économique, principalement des jeunes et des femmes mayas. Avec l’appui des Olympiades d’Etude Solidaire, nous allons soutenir la scolarisation et la formation professionnelle de ces jeunes des zones rurales

  • Responsable du projet: ACTEC
  • Partenaire local: FUNDAP
  • Localisation: Départements de Quetzaltenango, San Marcos, Huehuetenago, Suchitepéquez et Totonicapan
  • Durée du projet: 2017-2019
  • Budget: 303.781 €

Objectifs

  • Ramener sur les bancs de l’école les jeunes filles mayas: 175 fillettes de l’Altiplano recevront une bourse pour des dépenses que leurs familles ne peuvent normalement pas se permettre (le matériel scolaire, le transport et l’uniforme).
  • Permettre aux jeunes des zones rurales guatémaltèques de finaliser leur formation : 625 jeunes renforceront leurs compétences humaines et techniques à travers l’enseignement en alternance.

Projet

Notre projet vise à améliorer les perspectives d’avenir des jeunes des zones rurales du Guatemala à travers leur entrée dans le système éducatif tant au niveau primaire qu’en formation professionnelle. Considérant qu’une population alphabétisée favorise à son tour le développement économique et social d’une région, l’ONG FUNDAP mène, en collaboration avec ACTEC, des programmes de formations au profit des populations issus de milieux défavorisés, qui assurent un développement dans le long terme.

jeunes mayas

Capacitación padres y niñas (2)L’éducation primaire est à la base du développement d’un pays. Le programme de bourses financera le matériel scolaire, les vêtements ainsi que le transport de 175 jeunes filles mayas des zones rurales qui, culturellement et pour des raisons économiques, sont amenées à quitter l’école. Le projet ne se focalise pas uniquement sur le financement des dépenses scolaires mais aussi sur un travail de sensibilisation au sein de la communauté, car un véritable changement se produit uniquement lorsque les habitudes et les convictions par rapport à ‘l’éducation pour tous’ évoluent de manière globale.

Activités et Résultats

  • Appui financier, sous forme de bourse, pour l’achat du matériel scolaire, les vêtements et le transport à l’école pour 175 jeunes filles mayas.
  • Réunions de sensibilisation et tutorat pour les familles à propos de l’importance de l’éducation de tous les membres de la famille, et des femmes en particulier.
  • Création et appui aux Conseils de Parents.

jeunes mayas II

Guaté 228L’édition 2017 des Olympiades d’Etude Solidaire permettra d’améliorer la qualité de l’enseignement d’un réseau d’écoles guatémaltèque fonctionnant selon la pédagogie en alternance: les ICEFATs. Nous sommes en effet convaincu de la pertinence de l’enseignement en alternance comme méthode de formation des populations pauvres en milieu rural. Grâce à cette pédagogie, les jeunes reçoivent une formation complète, pratique et centrée sur leur entourage communautaire et l’acquisition d’une expérience professionnelle pour s’insérer sur le marché de l’emploi. La pédagogie en alternance privilégie la réflexion des jeunes à partir de ce qu’ils vivent et pratiquent au quotidien, dans leur milieu. Le jeune réalise ces pratiques dans sa propre exploitation agricole familiale ou via un stage en entreprise qui lui permet généralement d’être plus facilement embauché au terme de sa formation.

Activités et résultats

  • Identification, sensibilisation et suivi de 625 anciens étudiants des ICEFATs afin qu’ils continuent et finalisent leur formation académique et technique.
  • Organisation d’ateliers pratiques dans les domaines de l’agriculture et de l’environnement afin de renforcer les compétences techniques des anciens étudiants désirant développer leur propre projet en zone rurale.